Qui sommes-nous ?

Officiellement déposée à la préfecture de police de Paris le 26 décembre 2013 et publiée au Journal Officiel le 18 janvier 2014 sous le numéro W75122261, l’Association Française des Pharmaciens en Ligne (AFPEL) a été crée par M. Philippe Lailler (pharmacien) à  la rentrée 2013. Son objet est claire :  » prendre toutes les initiatives propres pour accompagner le développement de la vente en ligne de médicaments et plus généralement de tous produits dispensés en pharmacie d’officine, elle saisira ou alertera les autorités européennes, les autorités nationales, les syndicats professionnels, elle formulera des propositions, elle informera le public, elle engagera, s’il y a lieu, les procédures juridictionnelles appropriées.

M. Cyril Tetart (pharmacien), nouveau président de l’association, s’est donné pour ambition de faire revivre l’association avec l’objectif de communiquer avec le grand public, mais aussi avec les syndicats, les groupements, le conseil national de l’Ordre.

Dès la première réunion en juin, a été préparé l’argumentation de défense et promotion de la vente en ligne de médicaments, alors que se profile le ré-examen de l’arrêté du 20 juin 2013 relatif à  la dispensation de médicaments vendus en ligne et annulé par le Conseil d’Etat.

Les sujets ne manquent pas, de la nécessité d’un hébergeur agréé, la possibilité d’exercer dans un entrepôt déporté, mais aussi le nombre de pharmaciens obligatoires qui devrait prendre en compte la part de chiffre d’affaires réalisé en parapharmacie, la possibilité de délivrer les doses administrés pour une période de 3 mois.

Le but de cette association est d’informer les patients sur la possibilité d’acheter ses médicaments sur internet en toute sécurité. Tous les officinaux peuvent travailler main dans la main pour éviter que la pharmacie aille en grande distribution, chez les pures players ou sur plateformes.