L’association Française des pharmacies en ligne vous présente ses meilleurs vœux pour l’année 2016. Qu’elle voit tous vos projets se réaliser et vos attentes se combler, tant pour vous que pour vos proches. L’année 2015 a été une année difficile pour les pharmaciens sur le plan économique et les prochaines années verront l’arrivée d’une mutation profonde de notre profession. L’AFPEL continuera à  défendre l’activité de vente en ligne notre profession de pharmacien et ses engagements auprès du grand public.

 

Par nos vœux, nous aimerions aussi insister sur les valeurs qui animent notre association :

  • L’Etat se doit de faire un distinguo entre la pharmacie physique et la pharmacie en ligne. Ces deux activités ne peuvent être régies par une règlementation identique.
  • La communication doit être la même dans tous les pays de l’Europe. Les pharmacies en ligne Françaises ne peuvent pas communiquer alors que l’Europe l’autorise. Par conséquent, nous demandons une harmonisation de la règlementation Européenne.
  • Nous devons informer nos patients de la possibilité de pouvoir acheter des médicaments non soumis à  prescription sur Internet en toute sécurité. Il faut expliquer aux patients la différence entre les sites Français et les sites étrangers non autorisés.
  • L’AFPEL réfléchit sur la dématérialisation des ordonnances. Il faudrait permettre aux sites Internet de délivrer des médicaments soumis à  prescription sur Internet comme le fait la Suisse et l’Angleterre.
  • Nous sommes aussi force de proposition sur la pharmacie du futur (comme par exemple la télémédecine, les objets connectés, les applications santé pour smartphone).

 

En espérant que nos vœux soient entendus,

Cyril Tetart
Président de l’AFPEL